La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin est actuellement ouvert 04 92 52 34 66
logo Biocoop
Biocoop Le Grenier Daudet
Biocoop Le Grenier Tokoro
Biocoop le Grenier Carnot
Biocoop Le Grenier Tallard

Gérald Tiron - Miel

Gérald Tiron - Miel

05800

saint Firmin

http://www.hautes-alpes.net/fr/tourisme/experiences/culture-art-de-vivre/terroir-et-gastronomie/produits-locaux/selection/35799/fiche/gerald-tiron.html

Issu d’une famille d’apiculteurs, Gérald s’est passionné par le miel de haute montagne. Il possède aujourd’hui près de 150 ruches installées dans l'environnement préservé de trois vallées du massif des Ecrins

Ruchers en haute montagne

En 2001, après avoir voyagé et rencontré de nombreux apiculteurs dans d'autres régions et pays, Gérald Tiron reprend l'exploitation familiale.

Suite à des années d'intenses transhumances de ses ruches sur des grandes distances entre le Var et l'Alsace, il décide d'installer plus longuement ses ruchers en haute montagne, dans les vallées du Haut Champsaur, Valgaudemar, et de Valsenestre. Une partie sont dans le parc des Ecrins.

Les abeilles butinent ainsi les nombreuses fleurs de montagne : rhododendron, serpolet, épilobe ou myosotis.

" Je ne mélange pas les miels récoltés. Un miel représente une vallée. Il n'y a pas de grandes différences de goût, mais ça m'embête par principe de mélanger le Champsaur et le Valgaudemar ! "

Sa miellerie est à la Trinité près de Saint Firmin  : "je suis heureux aujourd'hui de profiter de la vie dans mes montagnes natales. C'est unique de travailler dans un cadre aussi majestueux, et c'est idéal pour les abeilles : ici, je suis certain qu'il n'y a pas de source de pollution à proximité. "

Au petit soin de ses abeilles

Gérald est passionné par ces petits insectes pollinisateur. Il met un effort particulier à les protéger et à améliorer leur vie dans la ruche.

"L'hiver, les ruches sont installées dans le Var, au Nord de Brignoles où il y a peu d'exploitations humaines pour qu'elles soient le moins possible exposées. Elles y butinent de la bruyère, du romarin, de la lavande. "

"Au printemps, je leur laisse le miel pour qu'elles s'en nourrissent, cela évite de leur donner du sirop de glucose. Au cas où n'y a pas assez de miel pour leur alimentation, on leur donne du sirop de fruit qui produit en Alsace. "

Il fabrique lui même sa propre cire pour créer les cadres dans lesquels les abeilles apporteront le miel et nourriront les larves.


Les miels de Gérald Tiron

Accompagné par son collègue Benoit et son fils qui souhaite un jour reprendre l'exploitation, il extrait, brasse lentement à froid et conditionne les miels à la miellerie à la Trinité près de Saint Firmin.

Découvrez les miels de Lavande, de châtaignier et de haute montagne dans les 4 magasins Biocoop le Grenier à Gap et Tallard !



Retour