La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
Votre magasin n'est pas ouvert le dimanche 04 92 52 34 66
logo Biocoop
Biocoop Le Grenier Daudet
Biocoop Le Grenier Tokoro
Biocoop le Grenier Carnot
Biocoop Le Grenier Tallard
Mes courses en ligne

Fin de la carte de fidélité au Grenier

Fin de la carte de fidélité au Grenier

Du 24/09/2021 au 31/12/2021

Parce que la fidélité au Grenier ne passe pas par une carte,… mais par des actes !
Nous arrêtons la carte de fidélité du Grenier à partir du 1er octobre prochain.
On vous explique pourquoi ci-dessous.

Nous avons décidé d’arrêter la carte de fidélité du Grenier à partir du 1er octobre prochain. Pourquoi ?

Parce que vous étiez nombreux à ne plus y trouver de sens. Et donner du sens à nos actions, pour nous c’est important.

Parce que votre fidélité,  c’est avant tout la récompense de ce que nous construisons ensemble chaque jour :

  • Une relation conviviale avec des collègues engagés & motivés,
  • La confiance dans nos produits 100% bio,
  • Le soutien à nos 130 producteurs locaux.

Plus que des points à cumuler, lorsque vous venez au Grenier, vous soutenez notre projet coopératif  : l’humain au cœur pour une agriculture bio et locale, plus solidaire et équitable.

Nous nous engageons à poursuivre cette aventure humaine à travers :

  • Une politique sociale juste pour les salariés,
  • Une rémunération équitable pour les producteurs d’ici et d’ailleurs,
  • Le soutien aux associations qui œuvrent pour le développement durable sur notre territoire.

Une carte qui ne faisait pas l’unanimité

En 2017, sa mise en place avait suscité un vif débat au sein de notre coopérative, réclamé par certains mais critiqués par d’autres pour sa vision du commerce version grande distribution.

Suite à nos mauvais résultats de 2018, nous avions fait le choix de changer le mode d'acquisition des points fidélité appelées « graines », cumulées au départ à chaque euro dépensé.

Des lors, vous pouviez les collecter uniquement sur les produits à dates courtes (anti gaspi) et via des opérations de promotion du vrac (écologique). Cette modification nous a permis de limiter le coût de la carte pour retrouver un modèle économique plus viable. Pour vous donner un ordre d'idée, le fonctionnement initial coûtait à la coopérative entre 60.000€ et 80.000€ par an.

Cependant,  cette politique a rendu l'intérêt de la carte moindre pour vous et vous nous interpellez d'ailleurs régulièrement en caisse à ce sujet.

Derrière les cartes de fidélité, un mécanisme biaisé

Les cartes de fidélité sont des outils biaisés qui sont censés récompenser la fidélité en redonnant une partie de la marge aux consommateurs. Malheureusement, c'est un jeu de dupe car les prix affichés intègrent ce surcoût pour l'entreprise.

Nous aurions tout à fait pu laisser le système initial, mais en compensant son coût par une augmentation des prix. Nous n'avons pas fait ce choix car nous souhaitons faire du commerce autrement sans pratique fallacieuse et en respectant nos clients.

Du point de vue consommateur, nous sommes tellement habitués au système de fidélité que nous ne réfléchissons pas toujours aux conséquences d'une telle pratique.

Au Grenier, dès le départ, nous avions donc fait le choix de vous proposer des prix justes qui intègrent une rémunération équitable pour nos producteurs et nous permettent de mener une politique sociale juste pour les salariés de la coopérative.

Et demain ?

Vous pouvez encore cumuler des graines sur votre carte jusqu'au 15 octobre.

Vous avez jusqu’au 31 décembre pour nous rendre votre carte.  Nous vous remettrons en échange un bon d'achat de 5€ qui correspond à son coût initial, ainsi que le montant total de vos bons d’achat encore présents sur votre carte.

Nous nous engageons à poursuivre le soutien aux associations qui œuvrent pour le développement durable de notre territoire, à hauteur de 3000€ par an.

Nous vous remercions de votre confiance sans cesse renouvelée et nous sommes persuadés que votre fidélité ne dépend pas d'une simple carte, mais qu'elle est attachée à notre projet coopératif  : l’humain au cœur pour une agriculture bio et locale, plus solidaire et équitable.

Retour