La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Le Grenier
1 coopérative de consommateurs, 3 magasins bio!

Aujourd'hui Lundi

Ouvert de 15h00 à 19h00

Les Oliviers de Notre Dame

Les Oliviers de Notre Dame

04210

Valensole

Depuis 1996, Geneviève AURIC et Laurent BOUVIN cultivent céréales, lavande et oliviers dans le vallon de notre dame. Une exploitation provençale baignée de soleil qui produit une délicieuse huile d'olive vierge extra !

Une ferme familiale en provence

Le domaine se situe à 600m d’altitude, dans le vallon de notre Dame, près de Valensole au cœur des Alpes de Hautes Provence. La ferme est dans la famille de Geneviève depuis le début du siècle, par son arrière-grand-père.

Il y cultivait 20 HA en polyculture, avec un petit troupeau, des céréales…

Son père a ensuite agrandi l’exploitation qui est passé à 90 HA, en cultivant des céréales et de la lavande.

C’est Geneviève et son compagnon Laurent qui reprennent la ferme en 1996. En plus des céréales et de la lavande, ils ont planté des oliviers au fur et à mesure, pour arriver à 1150 oliviers aujourd’hui.

L'exploitation tout en bio

Au début, l’exploitation était en agriculture conventionnelle, le couple suivait les traces des parents. Petit à petit, ils ont su prendre leurs marques, et ont progressivement modelé l’exploitation à leur image.

« Nous vivions dans l’esprit bio, et c’était un non-sens de cultiver avec des pesticides et des produits chimiques. Nous sommes donc passés en bio en 2006. Mes parents ont eu du mal à comprendre : pour eux c’était le retour vers le passé, alors qu’au contraire c’est un pas en avant !» nous confit Geneviève.

Chacun gère une partie de l’exploitation : Laurent est en charge des céréales et du lavandin, tandis que Geneviève s’occupe des oliviers. « J’aime le contact avec l’arbre, cela donne une vision différente de l’agriculture et de la nature. »

Des oliviers bichonnés au naturel

Dans les vergers d’oliviers, ils ont décidé de limiter au maximum le labour de la terre, afin de respecter la vie organique du sol. Les seuls apports sont végétaux : l’herbe haute qu’ils coupent, et les branches des oliviers qui sont taillés restent sur le sol et forment une sorte de litière, comme sur le sol des forêts.

Les 3 variétés d’arbres, dont certains sont multiséculaires, nécessitent un entretien tout au long de l’année, dont la taille, le traitement naturel contre les maladies, …

En novembre, avec le soleil automnal débute la récolte : avec l’aide d’une sorte de râteau, les branches sont doucement secouées, et les olives tombent sur des grands filets posés au sol.

Les olives sont ensuite effeuillées et portés à un des petits moulins autour de Valensole pour être pressées.

Le filtrage est naturel et se fait sur l’exploitation, grâce à un système tout simple : « on met les bidons d’huile dans la partie la plus froide du vallon pour qu’elle se fige. Puis on l’apporte dans un lieu à chaleur tempéré… le dépôt se détache naturellement. »  

Deux types d’huile sont produites aux Oliviers de Notre Dame : une fruité vert (les olives sont cueillies plus tôt, le goût est plus fort et amer) et une fruité mûr ( les olives sont cueillies plus tard, le goût est plus doux).

Retrouvez l’huile d’olive vierge extra des Oliviers de notre dame dans les magasins Biocoop le Grenier !

Retour