La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Le Grenier
1 coopérative de consommateurs, 3 magasins bio!

Aujourd'hui Vendredi

Ouvert de 09h00 à 19h00

Ferme des Cabrioles

Ferme des Cabrioles

05170

ORCIERES

http://www.fermedescabrioles.com
En 2007, Noémie et Julien, jeunes vétérinaires, réalisent leur rêve : élever des chèvres de manière éthique et responsable, et produire leur propre fromage artisanalement.  

Ils reprennent une petite ferme de moutons perchée à 1650 m, sur le lieu dit des Marches, au dessus d’Orcières.

A leurs débuts, ils ont la chance d’être soutenus par l’ancien propriétaire parti à la retraite, ainsi que par leur voisin, qui les aident notamment pour les champs.

« On s’entend très bien avec les habitants du hameau, et les autres paysans voisins. On s’entraide pas mal et ça fait du bien ! » nous dit Julien.

Une ferme résolument ouverte aux autres

L’entraide et le partage font justement partie de leurs valeurs. Avec leur troupeau d’une cinquantaine de chèvres, ainsi que les autres animaux de la ferme (poules, lapins, cochons) ils reçoivent des groupes toute l’année en tant que ferme pédagogique. « C’est très enrichissant, nous avions à cœur de transmettre aux plus jeunes le lien entre alimentation et production paysanne. »

Le couple fait également partie d’un groupe d’éleveurs soutenu par des vétos homéopathes, pour partager les techniques de traitement naturel, ainsi qu’à Capr’Alpes, coopérative de chevriers .

«  L’échange de bonnes pratiques nous permet d’évoluer. Par exemple, on a adopté une astuce pour sevrer simplement les chevrettes (un petit bout de bois tenu dans la bouche) et ne plus les séparer du reste du troupeau. Les bêtes sont depuis beaucoup plus apaisées. »


Un troupeau de montagne

C’est Julien qui s’occupe plus particulièrement des chèvres. Elles bénéficient de 28 ha de pâturages, où elles passent toutes leurs journées des avril, jusque octobre. L’hiver, elles sont au chaud en stabulation. « Les chèvres sont très sensibles, elles n’aiment pas la pluie, et encore moins la neige! »

Au moins 2/3 de leur alimentation est produite sur place, via les 8 ha de champs. La luzerne bio est achetée en complément sur le département.

« Chaque jour, on change de pâturage pour qu’elles aient toujours de l’herbe fraîche ; étant en altitude, nous sommes privilégiés avec une pollution limitée, et des pâtures bien grasses. Cependant, nous subissons quand même le réchauffement climatique avec de plus en plus de périodes de sécheresse. »


La fromagerie au lait cru

Noémie gère la fromagerie : ici, tout le lait cru est transformé en fromages. « le lait cru permet de garder toutes les richesses, les caractéristiques et les goûts des pâturages qui seront transmis fidèlement au fromage. »

Pour les fromages de chèvre lactiques, la méthode est traditionnelle et artisanale : Après l’empressurage du lait (ajout d’une enzyme naturelle issue de la caillette de jeunes ruminants)  , elle sélectionne le caillé avec lequel elle remplit les moules.

Pour les bûchettes, l’affinage dure quelques jours : les fromages prennent les bonnes bactéries dans la fromagerie, ce qui leur donne cette couleur jaunie et leur donne ce goût si particulier.

Retrouvez les délicieuses bûchettes de la Ferme des Cabrioles chez Biocoop Le Grenier! 

Retour