La newsletter Biocoop

Restez informé de nos promotions, actualités et événements en magasin

inscrivez-vous
logo magasin
Biocoop Le Grenier
1 coopérative de consommateurs, 3 magasins bio!

Aujourd'hui Lundi

Ouvert de 15h00 à 19h00

Le local chez Biocoop

Le local chez Biocoop

À partir du 24/01/2014

Biocoop Gap
Consommer local », c’est bon pour :
- aider les producteurs bio de la région, leur assurer une rémunération directe et ainsi favoriser une démarche de commerce solidaire Nord-Nord.
- favoriser les rencontres avec les producteurs : manger un produit local, c’est rencontrer quelqu’un de sa région !
- diminuer l’empreinte écologique des produits : moins de transport, c’est moins d’émission de gaz à effet de serre…
- profiter des traditions gastronomiques régionales.
« Consommer local », c’est bon pour :
- aider les producteurs bio de la région, leur assurer une rémunération directe et ainsi favoriser une démarche de commerce solidaire Nord-Nord.
- favoriser les rencontres avec les producteurs : manger un produit local, c’est rencontrer quelqu’un de sa région !
- diminuer l’empreinte écologique des produits : moins de transport, c’est moins d’émission de gaz à effet de serre…
- profiter des traditions gastronomiques régionales.

Par exemple :

Un yaourt à la fraise conventionnel peut parcourir près de
9 000 km avant d’atteindre votre réfrigérateur ! Ce chiffre cumule le trajet effectué par chacun des ingrédients (lait, fruits, ferments, emballage, transport…).

Un litre de jus d’orange conventionnel est parfois produit à plus de 12 000 km de sa destination finale (c’est le cas pour 80 % des jus consommés par les Européens).
Un fruit importé par avion hors saison consomme 10 à 20 fois plus de pétrole pour son transport que le même fruit de saison issu d’une production locale.
Une bouteille d’eau minérale parcourt en France 300 kilomètres en moyenne pour atteindre votre verre. Autant d’émissions de gaz à effet de serre économisées avec l’eau du robinet.

Objectif « Local » chez Biocoop !


Chez Biocoop, les avocats d’Afrique du Sud ou les kiwis de Nouvelle-Zélande : ON N’EN VEUT PAS ! Question de cohérence écologique.
La charte du réseau Biocoop donne la priorité aux approvisionnements locaux et de saison. Objectifs : développer la production locale, respecter les cycles de production, limiter les transports et l’impact sur l’environnement.

Ainsi, chaque biocoop travaille en direct avec des producteurs ou des transformateurs installés à moins de 150 kms routiers du point de vente. C’est parfois jusqu’à 70 fournisseurs locaux qui sont sollicités !
Pour les produits non disponibles localement, le magasin Biocoop se fournit auprès des professionnels du réseau qui favorisent également les produits locaux :

Pour les fruits et légumes, la priorité est donnée aux produits d’origine française ou à défaut d’Europe du Sud. Seuls les fruits et légumes non cultivés en Europe sont importés (bananes, ananas…).
Des produits développés par Biocoop et ses partenaires à travers des filières solidaires Nord/Nord. Il s’agit des produits à marque Ensemble.

Pas de produits importés transportés par avion.

Pistez les produits locaux dans votre biocoop !


Les biocoops donnent priorité à l’approvisionnement en produits locaux certifiés biologiques.
Un produit local chez Biocoop, c'est :

Un produit agricole produit à 150 km routiers maximum du magasin.
Un produit fabriqué dans une entreprise située à 150 km routiers maximum du magasin.
Les produits locaux vendus dans les biocoops répondent aux exigences de référencement de Biocoop (certifiés bio ou en conversion, respect des saisons, priorité au commerce équitable, arômes certifiés biologiques…).

Ces produits sont signalés en magasin par des stop-rayons facilement repérables, ouvrez l’œil !
Retour